28

​​​​​​​​​​​​​​Avec La straniera (L’Étrangère), la jeune romancière italienne Claudia Durastanti signe l’un des plus beaux livres dont la parution en français est prévue en 2021. La straniera est un roman autobiographique sur son enfance et la surdité dont souffrent ses deux parents.  À l’âge de six ans, Claudia Durastanti quitte New York où elle est née et part s’installer dans la campagne italienne. Elle revient sur son enfance, partagée entre plusieurs langues et sans véritable langue. La straniera est une réflexion intelligente et émouvante sur la solitude, l’égalité des chances et la musique assourdissante.
Durastanti est également traductrice – notamment de Ocean Vuong – et critique musicale spécialisée dans le punk et la noise. Elle est aussi à l’origine d’un festival de littérature italienne à Londres. Autant de bonnes raisons de l’inviter à BOZAR où elle est interviewée par le journaliste littéraire Marnix Verplancke.