Bozar
EUNIC Brussels

‘The Future of Living| Day 1’

19 Oct.'21
- 10:00

Panel 1 | Générateur | Créativité humaine + IA dans les arts

L’accélération du développement de l’IA suscite des inquiétudes de voir cette forme d’intelligence se substituer aux êtres humains dans toutes les activités, jusque dans le domaine de la créativité, qui représente la quintessence de la capacité humaine. La recherche sur l'apprentissage automatique a montré qu'un programme informatique est capable de générer des résultats qui imitent une vraie photo mais aussi des dessins, de la musique ou des textes créés par des humains. D’aucuns ont donc suggéré que l'IA pourra un jour être capable de créer, en produisant du contenu qui ne se contente pas d’imiter mais qui innove, au point peut-être de prendre la place de l’artiste. Ce panel réunit des plasticiens, des designers, des créateurs, des théoriciens et des producteurs culturels qui examineront les défis posés et les opportunités offertes par des systèmes IA conçus comme des créateurs autonomes ou, à l'inverse, comme des outils de création entre les mains d'un artiste humain.

Quel devrait-être le rôle de l’IA dans le processus de création ?

Panel 2 | Discriminateur | Algorithmes émancipés

Ce que l'intelligence artificielle sait et est capable de faire est régi par des algorithmes écrits par des humains. Qui les écrit et dans quel but ? Quelles sont les données recueillies et lesquelles sont exclues ? À qui appartiennent ces données et comment sont-elles utilisées, voire détournées ? Nous savons que les algorithmes d’apprentissage automatique prospèrent lorsqu’ils sont alimentés par des masses de données numériques, de préférence infinies, et que ces données sont disponibles gratuitement. Mais nous savons aussi qu’il faut établir un certain degré de confiance entre les producteurs de données, les utilisateurs et les machines. C’est là en même temps ce qui marque la frontière entre des algorithmes éthiques ou non-éthiques, légitimes ou disruptifs, collaboratifs ou exploitateurs. Le principe des machines émancipées est à l’opposé de la genèse algorithmique : ici, les algorithmes commencent à évoluer par eux-mêmes ; ils développent leur propre logique, une logique différente qui échappe à l’entendement humain. Devons-nous, nous les humains, intégrer cette nouvelle capacité cognitive dans notre mode de pensée ou devons-nous éteindre ces machines émancipées ? Les invités de ce panel – des experts en informatique et en ingénierie – examineront des pistes pour améliorer la transparence des modèles actuels et nous les rendre clairement compréhensibles.
Qu’est-ce vraiment à nos yeux une IA acceptable et qui peut nous donner les moyens d’un avenir meilleur ?

 

Programme / Mardi 19 octobre 2021

Panel 1

10.00 : Mot d'accueil 'The Future of Living'

10.05 : Keynote de Salvatore Iaconesi et Oriana Persico

10.45 : Introduction Panel 1 (Pau Alsina). Avec Mikael Fock, Špela Petrič, Anna Ridler.

11.35 : Q&A avec le public (modérateur Pau Alsina)

11.50 : Discussion en ligne avec les participants du Hackathon 'Hack-à-Deux'

11.55 : Fin du premier Panel. Présentation du Panel 2.

Pause Déjeuner

 

Panel 2

14.30 : Keynote de Bruce Sterling (visioconférence)
15.10 : Introduction Panel 2 (Marc Pons). Avec Vladan Joler, Marek Havrda, Juan C. Moreno et un chercheur en IA à Bruxelles. 
16.15 : Q&A avec le public (modérateur Marc Pons)
16.25 : Fin du Panel. Présentation du jour suivant.

Pour en savoir plus sur les panélistes.

Pour en savoir plus sur The Future of Living.

 

Arts, sciences & technologie

Symposium

19 + 20
Oct.'21

Symposium The Future of Living

Informations pratiques

Lieu

Studio

Rue Ravenstein 23 1000 BRUXELLES

Langue

  • Anglais

Niveau sonore

Niveau 1 ≤ 85 db

Le symposium et le hackathon sont organisés dans le cadre de la Présidence slovène du Conseil de l'Union européenne et avec le soutien de EUNIC Global.

Une réduction de 4 € vous est offerte si vous achetez un pass pour les 2 jours.

Tarifs

Standard

8 -

-26

6 -