‘Mille Sabords et Castrats’

16 Avr. →
16 Mai'21

La censure en BD

Les journalistes ne sont pas les seuls à être entravés ou menacés dans l’exercice de leur travail. Les cartoonistes et autres auteurs de bande dessinée ont toujours été en première ligne pour défendre bec et ongles la liberté d’expression. Il y a peu est paru Duizend bommen en castraten (« Mille sabords et castrats »), de l’auteur et spécialiste de la bande dessinée Jan Smet. Exemples à l’appui, il montre clairement comment la censure a régné sur la bande dessinée pendant des années : de Lucky Luke qui ne pouvait plus fumer au Marsupilami qui donnerait de mauvaises idées aux jeunes, pour ne citer qu’eux. L’exposition didactique vous entraîne dans un voyage visuel à travers un siècle de tensions. Avec d’un côté des dessinateurs et scénaristes et de l’autre des éditeurs, rédacteurs en chef, prêtres et responsables politiques. ​​​​​​​

Tarifs

Standaard

4 -

+65

2 -

-30 WEB

2 -

-6

0 -

MUSEUMPASSMUSEES***

0 -

Prof/Leraar***

2 -

IM/VT***

2 -

ICOM***

0 -

THALYS CLUB(+)***

2 -

PRESS***

0 -

BrusselsCard***

0 -

Collaboration

Soutien

Dans le cadre de

  • Difference Day 2021