‘Orchestre symphonique de la Monnaie, Cambreling & Fritsch’

20 Fév.'22
- 20:00

Un des sommets de l’histoire de la Monnaie est la création de l’opéra Gwendoline d’Emmanuel Chabrier en 1886. Dix-sept ans plus tard, Ernest Chausson choisit à son tour Bruxelles pour révéler son opéra Le roi Arthus au public. À peine un siècle après Gwendoline, Philippe Boesmans amorce l’impressionnante série d’opéras qu’il créa à la Monnaie en tant que compositeur en résidence. Ces trois moments-clés de l’histoire de la Monnaie seront commémorés par autant d’œuvres : de Chabrier, vous entendrez l’ouverture de Gwendoline, de Chausson, la Symphonie rarement jouée et pourtant si belle, et de Boesmans, le magnifique cycle de mélodies Trakl-Lieder. Sylvain Cambreling, qui fut le directeur musical de la Monnaie sous Gerard Mortier et qui créa le cycle de Boesmans en 1988 et 1990, revient, trente ans après cette fameuse époque, diriger l’orchestre, comme chef invité pour ce concert anniversaire.

Orchestre symphonique de la Monnaie
orchestre
Sylvain Cambreling
direction
Anett Fritsch
soprano
Programme
Emmanuel Chabrier

Ouverture (Gwendoline)

Philippe Boesmans

Trakl-Lieder

Ernest Chausson

Symphonie, op. 20

Concerts

2021-2022

LA MONNAIE

Informations pratiques

Lieu

Salle Henry Le Bœuf

Rue Ravenstein 23 1000 BRUXELLES

Production

Coprésentation