‘YOUth day #2: Avant-premières et performance avec D’Broej et La Claque’

3 Nov.'21
- 17:00

Dans le cadre de l’exposition Next Generation, Please!, des jeunes prennent la parole à Bozar et y présentent les travaux artistiques qu’ils et elles ont effectués pendant la saison 2020-2021. Pour le deuxième « YOUth day », les participant·es aux projets développés avec D’Broej et le Foyer des Jeunes des Marolles prendront le devant de la scène.

17h-17h45 : Performance "Scar The Car"
Devant Bozar – Rue Ravenstein 23
Les participant·es au projet de D’Broej vous invitent à découvrir la performance Scar The Car, de l’artiste Eric Van Uytven, dans le cadre de la projection de leur film Mauvaise (Gr) Haine. Cet artiste bruxellois, fils et petit-fils d’un mécanicien automobile bruxellois, invite le public à un processus de deuil collectif et personnel en « grattant » une voiture. Comment faire son deuil ? Comment se souvenir de quelqu'un ou faire face à la perte d'un être cher ? Chaque culture, chaque croyance, chaque personne a ses propres rituels et sa propre manière de gérer son deuil. L’invitation à griffer la voiture devient une invitation à faire le deuil de ce qui a été perdu et de ce que l’on souhaite garder. L’ensemble de la performance sera soutenue par la projection de la vidéo Mourning Walk, suivant le voyage d’une voiture dans les rues de Bruxelles de la gare de l'Ouest (Molenbeek) jusqu’à Kanal, destination finale de la voiture transformée en sculpture pour être ensuite découpée en morceaux, dont les éraflures ont finalement été recueillies dans un livre.

18h-18h50 : Avant-première du film "Mauvaise (Gr)Haine"
Suivi d’un Q&A avec l’équipe
Studio
À l’origine du projet Mauvaise (Gr) Haine, il y a trois amis qui fréquentent régulièrement les locaux de la maison de jeunes D’Broej : Riad Bekhakh, Mohammed Benassar et Donovan N’Tumba. Mais il y a aussi et surtout une volonté de se rassembler pour rendre hommage à leur ami, Dimitri Lueya, victime de violences de rue. Soucieux de se réapproprier le discours autour du décès de leur ami et de témoigner de la réalité du quotidien de la jeunesse bruxelloise, le trio a fait appel aux conseils du réalisateur bruxellois Julian Bordeau. Ensemble, ils ont écrit un scénario, puis les trois garçons ont incarné leur propre rôle et ont laissé la réalisation à Julian. Dans ce court-métrage, ils remettent en scène les heures qui précèdent l’enterrement de leur ami, interrogeant avec émotion et sincérité l’importance du deuil personnel et collectif.
Plus d’info

18h50-20h : Avant-première du film "Maintenant qu’on est là"
Suivi d’un Q&A avec l’équipe

Studio
Pendant l’année scolaire 2021-2022, les artistes Gilles Escoyez et Laurie Perissutti ont réuni une dizaine de jeunes du Foyer des Jeunes des Marolles autour d’un double projet artistique ambitieux : une pièce de théâtre et un film sur la rencontre entre les ces jeunes originaires de Bruxelles et d’autres originaires du Jura suisse. Le court-métrage Maintenant qu’on est là relate le parcours de ces jeunes depuis leurs échanges de lettres jusqu’à leur voyage et rencontre en Suisse, en passant par le processus d’écriture théâtrale. Un portrait plein d’humour d’une jeune génération qui s’interroge sur son avenir et sa place dans la société.
Plus d’info

Informations pratiques

Lieu

Studio

Rue Ravenstein 23 1000 BRUXELLES

Capacité limitée, inscription à l'avance recommandée.