Suite à l'incendie du Palais des Beaux-Arts, survenu le 18 janvier, l'exposition All I Want a été reportée. La planification des activités du programme transversal est en cours de révision. Consultez régulièrement notre site Internet pour ne rien manquer. Nous vous tiendrons informés de la nouvelle programmation dans les meilleurs délais possibles.

​​​​​​​

Depuis le 1er janvier 2021, le Portugal assume la présidence du Conseil de l’Union européenne. Durant six mois, le pays dirigera l’UE et mettra en exergue la nécessité d’une Europe sociale, résiliente, verte et qui joue réellement un rôle sur la scène mondiale, en se laissant guider par des principes et valeurs de solidarité, d’égalité, de convergence et de cohésion. 

En tant que maison internationale de la culture, BOZAR profite de l’occasion pour mettre en lumière le riche patrimoine artistique du Portugal, tant historique que contemporain, à travers le prisme des femmes artistes. Le programme, co-produit avec la Fondation Calouste Gulbenkian, s’articule autour de l’exposition All I Want. Femmes Artistes Portugaises de 1900 à 2020, décrivant les préoccupations et les luttes auxquelles les femmes portugaises ont été confrontées au siècle dernier comme citoyennes, comme personnes et comme artistes. L’exposition présente les langages thématiques et artistiques innovants que ces créatrices ont développés dans la recherche de la juste place qui leur revenait dans le domaine académique, mais aussi dans la lutte pour leur autonomie, leur liberté ainsi que pour leur reconnaissance sociale, commerciale et institutionnelle en tant qu’artistes. 

Les thèmes universaux de l’exposition sont le point de départ d’un programme transversal et multidisciplinaire élargi et varié. Chaque activité met en avant un élément de l’exposition, mais permet aussi de la dynamiser à travers différents points de vue. Au programme : des performances de Tiago Rodrigues et Raquel Castro, des projections de film de Teresa Villaverde et Filipa Cesar en présence des réalisatrices, un concert de Margarida Garcia et Susana Silva au sein même de l’exposition, la soirée littéraire « A female Pessoa », une rencontre architecturale avec entre autres Patricia Barbas et Cristina Guedes, un débat animé avec des artistes, activistes et responsables politiques sur la Journée internationale des femmes, des podcasts et bien plus encore.