‘Ne gledaj mi u pijat (Quit Staring at my Plate ) - Hana  Jušić’

9 Sept.'20
- 20:30

BOZAR OPEN AIR CINEMA X BRIFF

L'evènement est complet. Toutefois, une liste d'attente avec inscription sera créée sur place pour les personnes qui n’ont pas pu réserver de billet en avance.

​​​​​​​

Présenté dans le cadre du Brussels International Film Festival.

 

Qu’elle le veuille ou non, la vie de Marijana tourne autour de sa famille. Ses membres vivent dans un petit appartement, où ils se tapent mutuellement sur les nerfs. Lorsque son père autoritaire a une attaque qui le rend grabataire, Marijana prend sa place comme cheffe de clan. Pour maintenir la tête hors de l’eau, elle doit jongler entre deux emplois. Pendant ce temps, sa mère et son frère handicapé tentent tant bien que mal de ne pas laisser partir le navire domestique à vau-l’eau. À bout, Marijana se réfugie dans le sexe avec des étrangers, une émancipation dont elle ne peut rapidement plus se passer. Mais que faire de cette nouvelle liberté ?  

  

Hana  Jušić est diplômée en réalisation de films et de téléfilms de l’Académie des arts dramatiques de Zagreb.  

Elle a écrit et réalisé plusieurs courts métrages de fiction et documentaires qui ont été présentés lors de divers festivals européens majeurs. « Quit Staring at My Plate » est son premier long métrage comme réalisatrice et scénariste.  

 

Le jour de l'événement, nous vérifierons si la situation et les mesures en vigueur permettront à l'événement d'avoir lieu. En cas d'annulation, toute personne inscrite sera immédiatement prévenue.

Informations pratiques

Lieu

BOZAR/Palais des Beaux-Arts

Langue

  • Croate
  • Sous-titres : Anglais

(2016, HR, 105'. digital file)


​​​​​​​Tous les événements sont organisés dans le respect du protocole sanitaire du secteur culturel. Consultez nos mesures sanitaires COVID pour visiter BOZAR en toute sécurité.
 

Chacun est autorisé à apporter un coussin confortable ou une couverture pour se réchauffer. Les soirées peuvent être fraîches. En raison de la situation actuelle du covid-19, nous ne serons malheureusement pas en mesure de les fournir nous-mêmes.​​​​​​​​​​​​​

Partenaire