Regardez ✕ lisez ✕ écoutez

Découvrez un spectacle, revivez un concert, partez à la rencontre des artistes, glissez-vous dans les coulisses ou plongez-vous dans une thématique. Bozar vous invite au plus près de ses activités.

Publié le

Thomas Moors : Comment le chant peut faire la différence après la perte de la voix

Peut-on réellement chanter sans voix ? Thomas Moors vous fait part de sa riche expérience lors de cette rencontre dans le cadre de Singing Brussels.

Singing Brussels

Cet article s'intègre dans le cadre de

Singing Brussels Live Streaming & Talks

À l’impossible nul n’est tenu : telle semble être la devise de Thomas Moors. Depuis plusieurs années, ce médecin et musicien belge constate les bienfaits de la pratique du chant chez des personnes qui ont perdu leur voix à la suite d’une ablation des cordes vocales. Son projet unique au monde intitulé Shout at Cancer (« Criez au cancer ») fait interagir la médecine, la science, la technologie et les arts pour favoriser la résilience des patients et sensibiliser le grand public à ce sujet méconnu.

La discussion sera diffusée en livestreaming sur cette page le 26 mai à 12h. La vidéo restera disponible sur YouTube après ce live.

Le médecin et musicien belge Thomas Moors vit à Londres, où il a fondé la chorale Shout at Cancer en 2015. Ce projet propose à des personnes ayant subi une laryngectomie suite à un cancer de la gorge une pratique du chant visant à favoriser le recouvrement de la parole et l’insertion dans la société. Actuellement, Thomas Moors prépare une thèse sur l’intégration de l’art dans les soins de santé pour le Centre de recherche IPEM de l'Université de Gand. Il a été récompensé à plusieurs reprises pour son travail et le projet Shout at Cancer a récemment été nominé au Queen's Award for Voluntary Service (l’équivalent britannique de l'Ordre de Léopold).